meta-noia
Essai d'antropologie chrétienne

Accès aux 10 volumes


I

LA MAISON DU SENS
La réalité humaine n’est réellement chez soi que dans cet espace original qu’est la ‘maison du sens’. Avec son ‘écologie’ spécifique.


II

LA MATRICE DE L’HUMAIN
L’humain ne naît pas par génération spontanée.
De quelle nature est donc la matrice qui l’engendre authentiquement ?


III

LA TRAVERSÉE DE LA DIFFÉRENCE
Le ‘même’ tend logiquement à se boucler sur lui-même en excluant l’autre différent.
Mais sans l’affrontement de différence il ne peut surgir du radicalement nouveau.
 


IV

L’AVENTURE DE L’OCCIDENT
D’où peut lui venir cette dynamique ? Singulière destinée que celle de l’Occident
né de la rencontre et de l’affrontement d’extrême différence.


V

IMPASSES
Temps modernes... L’homme enfin devenu un dieu pour l’homme veut être ‘maître
et possesseur’ du Verbe et de la Création. Quelles sont les chances d’une telle hybris ?


VI

BÉANCE
Et si l’essentiel de l’humain n’était pas là où sont les pleins
mais là où sont les vides ?


VII

L’HOMME PASSE L’HOMME
L’homme est-il authentiquement homme ailleurs qu’à la verticale de lui-même ?
Dans le dépassement.


VIII

LE FIN-FOND DIVIN EN TOI
Oser descendre...  Laisse-toi tomber dans les abruptes profondeurs de toi-même.
Tu tombes en Dieu.


IX

ETAT DE GRÂCE
Etat de divine météorologie.
Il fait Dieu en toi.


X

CRÉATION NOUVELLE
“Voici que je fais toutes choses neuves.” Seule la Parole de Dieu peut avoir de telles audaces.
Sans doute faut-il la lucidité prophétique pour déceler dans les interstices de ce monde vieux
les germes d’enfantement d’une création nouvelle.