La naissance de Dieu en toi



Tout ce en quoi l'homme met sa jouissance, toutes ces choses enfantent en toi. Elles deviennent en toi mère d'une naissance telle que Dieu n'enfantera jamais en toi. (55)


Ils sont encore chez eux. C'est pourquoi
ils ne sentent pas la naissance dont nous parlons. (1)


Cette inquiétude qui devrait être continuelle et sans relâche est dissipée, empêchée, par les
naissances étrangères qui s'accomplissent dans l'homme. (55)


Tournez-vous vers
le vrai fond, là où se fait la vraie, la divine naissance et d'où vient à toute la chrétienté, oui, à la sainte chrétienté, une si grande joie. (43)


Tournez-vous vers le fond.
Là seulement la grâce naît en vérité. (43)


La
troisième naissance est celle par laquelle Dieu, tous les jours et à toute heure, naît en vérité, spirituellement, par la grâce et l'amour, dans une âme bonne. (1)


Il
naît à chaque instant et sans cesse en nous. (1)


"Hodie genui te.”
Aujourd'hui je t'ai engendré de nouveau. Si l'esprit se plonge pleinement avec ce qu'il a de plus intime, dans le plus intime de Dieu, et fusionne avec lui, il y sera recréé et renouvelé. (70)