Chrétiens, pourquoi devenons-nous fades ?

Une telle question ne se poserait sans doute pas, ou se poserait autrement,
en dehors de notre espace
occidental.



A

Alters

 

`Alter'. Comme dans `Altermondialiste', par exemple, ou dans `alterconsommateur'.
Cette altérité précise en général telle ou telle dimension de l'existence humaine.
Ici il s'agit d'alters tout court. D'alters au sens absolu.



B

Différence révolutionnaire

 

La rencontre de différence est féconde.
La rencontre d'extrême différence est infiniment féconde.
C'est ainsi que se rencontrent Athènes et Jérusalem.
La plus gigantesque rencontre de différence imaginable !


C

Nouveauté différentielle

 

Faites le tour de toutes les valeurs devenues pour nous fondamentales.
D'où peut bien venir la graine qui les porte en germe ?
Où ailleurs sont-elles pensables, ces valeurs ?
En Inde ? En Chine ? En Egypte ? Dans la Grèce Antique ?



D

Relégués dans l'indifférence

 

Vous n'avez rien à dire sur la place publique. Restez dans votre sacristie.
Voilà ce qu'on ne cesse de faire entendre aux chrétiens.
Il fut un temps où cet ostracisme conduisait aux galères ou sous la guillotine.
Aujourd'hui il se veut plus `civilisé'.


E

Monde allergique à la transcendance

 

Cela s'est accentué de façon quasi exponentielle au cours des derniers siècles.
Le monde coupe ses liens ontologiques avec l'Autre transcendant.
Il se boucle sur lui-même en immanence.


F

Le souffle vient à manquer

 

Place à l'homme ! Le cri du cœur de nos audaces.
Nous nous sommes mis à chasser l'Esprit de Dieu, de notre espace.
Croyant respirer plus librement.
Jusqu'au moment où nous sentons le souffle nous manquer.


G

Ecosystème spirituel

 

Pourquoi les civilisations meurent-elles ?
La raison peut s'énoncer de façon très simple.
Un vivant meurt lorsqu'il se ferme et, en se fermant, succombe à son entropie.
L'humain ne survit que dans l'ouvert d'un authentique `écosystème' spirituel.


H

Ecologie du souffle

 

C'est lorsque l'air empeste que nous pensons à ouvrir nos fenêtres.
C'est lorsque le souffle vient à manquer que nous nous souvenons qu'il y a un dehors.
C'est lorsque nous étouffons sous les déchets que nous vient l'idée d'une écologie.
Aujourd'hui, plus que jamais, urge quelque chose comme une écologie du souffle.


I

Crier la différence

 

Nous devenons fades lorsque nous perdons le souffle.
Lorsque nous cessons d'être le sel de la terre.
Lorsque nous refusons d'être la lumière du monde.
Bref, lorsque notre `différence' se dégrade en `indifférence'.


J

Au risque de l'histoire

 

Un chrétien n'existe que compromis dans la geste historique de l'Alliance avec son Dieu.
Cette Histoire que "Dieu écrit droit avec des lignes brisées" comme le rappelle saint Augustin .
Ainsi donc l'essentiel est écrit 'droit'. L'horizon est ouvert. Le sens est donné. La route est promise.
En même temps, dans le court terme de notre quotidien, nous ne cessons de souffrir de brisures.
Telle est notre condition entre incertitude et risque. Et tels sont aussi nos engagements.



A n n e x e

 

La provocation de la parole

 

Il est parfois salutaire de se remettre face à l'abrupt de la Parole.
Celle qui trouble et met en question.
En sachant qu'elle ne prend son sens total que portée par celle de la miséricorde.